Qu'est-ce qu'une course de côte ? 
 
C' est un contre-la-montre sur une portion de 5 Km de route. Trois manches sont disputées par les pilotes et le cumul de leurs deux meilleurs temps est retenu pour le classement final. Comme pour un Grand Prix, l'épreuve dure deux jours. Après le samedi consacré aux essais, les concurrents sont sanctionnés par le chronomètre le dimanche pour la victoire 
 
 
 Pouvez-vous préciser ? 

 
La course de côte est plus proche du circuit que du rallye par trois aspects essentiels : l'unité de lieu, le type de performance sportive et l'infrastructure des secours mis en place. Du rallye on retrouve l'essentiel : l'utilisation de la route avec son site naturel et non une piste permanente aménagée. 
 
  
Quels sont les effets de ce double héritage ? 
 
Une très grande diversité de voitures et de pilotes. Deux types de véhicules s'affrontent : les prototypes et les monoplaces (voitures de circuit) et les berlines, que l'on trouve également en rallye. Trois genres de pilotes s'affrontent : les "Montagnards" (qui pratiquent exclusivement la course de côte), les "Rallymen" (adeptes du rallye) et les "Pistards" (spécialistes du circuit). 
 
  
Quelles sont les qualités d'un bon "Montagnard" ? 
 
Une capacité de concentration totale et immédiate car les distances de course sont courtes : ce sont des sprints où toute erreur, même minime, coûte cher en centièmes de seconde. Il faut aussi être un bon metteur au point pour adapter rapport de boîte, suspensions, réglages de trains, de châssis et de carrosserie à la configuration du terrain. 
   
 
Quelles sont les caractéristiques de chaque catégorie de voitures ? 
 
Il y a deux catégories de monoplaces, les groupes D et E qui rassemblent les diverses Formules (2, 3, 3000). Les Formules 1 ont couru en course de côte jusqu'en 1973. Les prototypes (formules carrossées type 24 heures du Mans) se trouvent sous les appellations groupe C/C3 et CN, moins agiles que les Formules du fait de leur carrosserie, mais à la vitesse de pointe plus élevée. 
En ce qui concerne les berlines, les groupes dépendent de l'évolution et de la préparation plus ou moins poussée des moteurs et des châssis. Le groupe N/F (Normal) est le plus proche de la voiture de série. Il y a ensuite le groupe A/F (Amélioré). Puis le groupe F présente des voitures plus anciennes et aux préparations plus complexes. 
Enfin, les Véhicules Historiques de Compétition (VHC), qui ont plus de 25 ans d'âge, passionnent nombre de spectateurs et il est parfois amusant de comparer les performances de ces anciennes face aux modernes.